Papillons

Publié le par 7jardins

C'est le seul être qui embellisse en vieillissant. Tout à l'envers de nous! Lourd et maladroit dans sa jeunesse, il acquiert souplesse et légèreté dans ses derniers jours.

Papillons

On ne voit plus guère de papillons de nos jours. Si on détestait moins les chenilles, ils seraient plus nombreux. Mais l'être humain est ainsi fait qu'il préfère un bon chou propre et sans trous aujourd'hui à une vision de grâce et de beauté demain. Et on ne peut pas avoir les deux.

Dommage que pour devenir ces merveilles éthérées les papillons doivent être d'abord ces horribles chenilles gluantes (encore que...on nous promet pour bientôt des protéines animales à base d'insectes, mais ça ne résoudra pas le problème puisqu'une chenille transformée en steak ne deviendra jamais papillon)

Finalement dommage que les humains, si irrationnels dans leurs décisions, soient devenus les arbitres de la biodiversité.

Papillons
Papillons

Alors pour oublier tous les problèmes philosophiques, comme les papillons, je m'envole cette semaine vers d'autres cieux, vers d'autres jardins pour butiner de fleur en fleur. Je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles chaque fois que je pourrai me poser près d'une borne wi-fi, à moins que je ne vous expédie mes souvenirs sur les ailes d'un papillon..

Papillons

Commenter cet article

Jacqueline. 18/09/2016 10:31

Oui il est bien navrant de voir de moins en de papillons. ..insecticides obligent