Sénégal : l'enfer des villes

Publié le par 7jardins

 

Vous l'aurez compris: lors de ce voyage au Sénégal nous avons évité comme la peste les zones touristiques et les villes. Cependant de temps à autre il faut bien traverser une bourgade . On sait longtemps à l'avance qu'on approche quand on voit les sacs en plastique fleurir les baobabs.

 

DSC06290.JPG

 

DSC06779.JPG

 

Une ville, c'est avant tout un marché. Les marchandises proposées sont à la mesure de la pauvreté des acheteurs.

 

DSC06288.JPG

 

DSC06407.JPG

 

Les normes d'hygiène sont assez différentes de celles qui ont cours dans l'union européenne. Comme en Europe les citadins sont trop occupés pour balayer devant leur porte. Le problème ici c'est que personne n'est payé pour le faire à leur place. Dans les villages comme dans nos villages, chacun se sent responsable et les ordures ne trainent pas.

 

DSC06410.JPG

 

DSC06524.JPG

 

Le Sénégal, c'est le pays de la débrouille. Toutes sortes de métiers improbables prospèrent: récupération et reyclage sont les mamelles de l'économie sénégalaise. Même l'aluminium est refondu à même la rue pour produire des marmites neuves.

 

DSC06402.JPG

 

DSC06404.JPG

 

DSC06283.jpg

 

En ville, la langue officielle est le français. Les enseignes colorées le proclament comme un écho de l'époque coloniale.

 

DSC05874.JPG

 

DSC06781.JPG

 

DSC06776.JPG

 

DSC06824.JPG

 

Le sport national au Sénégal, c'est le footbal. Les enfants jouent pied nus. Quand nous demandions aux jeunes de quoi ils avaient besoin, la réponse invariable était : un maillot pour jouer au foot ! Il ne leur venait même pas à l'idée qu'on puisse jouer avec des chaussures. A voir des jeunes apprendre à jouer au foot dans une décharge pour finir éboueurs à Paris, je me disais que s'ils apprenaient à ramasser les ordures ils finiraient peut-être footballeurs.

 

DSC05899.JPG

Publié dans senegal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> merci pour toutes ces belles photos<br /> <br /> <br />  je vois que l afrique  est toujours pareille<br /> <br /> <br /> pour moi c 'était dans une autre ville mais pas pire ni mieux .<br /> <br /> <br /> j ai senti là sur ton blog l odeur de dakar quand je changeais d' avion pour aller plus loin .<br /> <br /> <br /> c est loin  mes souvenirs ; mais me rappelle  la gentillesse des africains  , ceux de cette Afrique équatoriale , mais c 'était une autre époque<br /> <br /> <br />  kénavo bonne journée  avec ce  temps doux  et crachineux loll<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> Bonjour Alain merci pour ce voyage,c'est un pays  ou le peuple<br /> <br /> <br /> est vraiment très pauvre.<br /> <br /> <br /> bon mercredi monique<br />
Répondre