Raiatea, l'île sacrée

Publié le par 7jardins

 

Raiatea occupe une place à part dans l'histoire de la Polynésie. Elle fut la première île à être peuplée dans le pacifique central.

 

DSC09534.JPG

 

DSC09533.JPG

 

 

DSC09447.JPG

 

On a mis bien longtemps à comprendre l'histoire du peuplement des îles du Pacifique. Comment les savants occidentaux auraient-ils pu accepter l'idée qu'un peuple resté à l'âge de pierre ait pu réaliser des navigations de plusieurs milliers de kilomètres sur de simples pirogues, contre les vents et les courants, en s'orientant sur les étoiles?  On imagina donc une série d'hypothèses aussi farfelues les unes que les autres. On présenta successivement les polynésiens comme les rescapés de l'engloutissement d'un continent disparu, comme des naufragés rejetés par la mer, comme des incas dérivant au gré des courants...

Aujourd'hui les analyses d'ADN, la linguistique, l'ethno-botanique, l'archéologie, mettent toutes en évidence l'origine asiatique des Polynésiens. Les légendes, qui pour un peuple sans écriture tiennent lieu d'histoire officielle,le proclamaient depuis toujours.

 

DSC09517.JPG

 

DSC09523.JPG

 

DSC09514.JPG

 

Le grand marae de Taputapuatea, situé en face de la grande passe qui permet de quitter le lagon pour la haute mer est le plus sacré de tout le triangle polynésien. La légende dit que c'est de là que partirent les grandes pirogues à double coque, les pahis, qui se lancèrent à la conquète du Pacifique chargée de plusieurs dizaines de passagers, de provisions pour un long voyage et de tout le nécessaire, animaux et semences, pour s'établir sur les terres découvertes. Aujourd'hui encore, c'est là que se retrouvent des délégations venues d'Hawaï, de Nouvelle Zélande ou de la lointaine île de Pâques venues en pélerinage sur la terre de leurs ancètres.

 

DSC09513.JPG

 

DSC09509.JPG

 

DSC09516.JPG

Publié dans polynésie

Commenter cet article

monica et la mer 28/11/2012 17:39


une ile dont j ai entendu parler


 je connait  une personne   sur cette ile


 je pense quelle  y habite toujours


 son mari faisait du charter


 bonne soirée pour vous 


 kénavo