Peuple Hmong

Publié le par 7jardins

 

Les Hmongs dispersés sur tous les contreforts himalayens, en Birmanie, Thailande, Laos, Vietnam et Chine du sud sont environ 7 millions. 10% d'entre eux vivent sur le territoire Vietnamien, dans les montagnes du Haut Tonkin, à la frontière chinoise. Farouchements indépendants, ils essaient par tous les moyens de préserver leurs traditions.

 

DSC05203

 

 

Les  Hmong confectionnent leurs vêtements en chanvre qu’ils tissent eux-mêmes et qu’ils teignent en indigo. Ils se distinguent entre eux par la couleur de leurs costumes et leurs coiffures : il y a des Hmong blanc, noir, vert, rouge , fleuris. 

 

DSC05409

 

Les femmes portent  une ample jupe parfois plissée, qui descend sous les genoux, un plastron sur le dos, un tablier sur le devant recouvrant la jupe, une ceinture en tissu qui fait plusieurs fois le tour de la taille, nouée dans le dos, une chemise aux longues et larges manches et recouvrent leurs jambes de sortes de guêtres en tissu (pour se protéger des sangsues). Certains éléments de ce costume peuvent être décorés de tissages ou de broderies coloriées.

 

DSC05188.JPG

 

DSC05172

 

DSC05279.JPG

 

Les femmes hmongs se parent de grands colliers, bracelets et boucles d’oreilles. Ces bijoux artisanaux très simples et très beaux sont fondus à partir de pièces de monnaie : anciennement les pièces françaises étaient appréciées ; actuellement, les Hmong utilisent des pièces thaïlandaises et indiennes. Les hommes, parfois coiffés d’un béret arrondi en tissu brodé, portent des pantalons larges, noués à la ceinture, une veste à manches amples. Comme leurs compagnes, les hommes, de même que les enfants, aiment les colliers et les bracelets.

 

DSC05378.JPG

 

DSC05278.JPG

 

DSC05307.JPG

 

DSC05275.JPG

Publié dans viet-nam 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> en ce qui concerne la liberté de mise en page, je pense qu'elle doit être plus grande quand on choisit la formule "premium" d'Over-blog... Mais elle est payante, et il faut aussi savoir faire...<br /> (celle-ci me convient, vu mes lacunes en informatique !)<br />
Répondre
M
<br /> bonjour<br /> <br /> <br />  je suis contente de savoir que ce peuple résiste à tout<br /> <br /> <br />  bonne journée pour toi<br /> <br /> <br />  quel beau voyage  merci d en parler<br /> <br /> <br />  kénavo Alain<br />
Répondre
M
<br /> Coucou. Ces personnes ne sont peut-être pas à la dernière "mode" mais ils n'ont pas l'air malheureux... Et comme on le dit "l'habit ne fait pas le moine". Je pense que se sont surement des<br /> personnes remplies de sagesse... Bonne journée<br />
Répondre
M
<br /> Bonjour Alain de très belles photos de ces personnes,ils ont une vie rude.<br /> <br /> <br /> bisous monique<br />
Répondre
E
<br /> Je vois que tu fais partie de la communauté "Carnet de voyages" et je me disais justement (avant de l'avoir remarqué) que tes photos évoquent les carnets de voyagess de l'aquarelliste Alain<br /> Marc...<br />
Répondre
7
<br /> <br /> C'est une communauté où je retrouve une certaine idée du voyage (c'est là que j'ai découvert ton blog ) Mais je suis plus à l'aise avec une fourche qu'avec un pinceau, c'est pourquoi j'ai choisi<br /> la photo qui convient mieux à mes gros doigts. Ce que je regrette sur les blogs, c'est qu'on ne puisse pas reproduire les mises en page plus informelles d'un vrai carnet de voyage. Mais ça<br /> viendra un jour, sans doute..<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> Quelle grâce, quelle élégance, au plus dur de la Nature, dans des conditions de vie et de travail si difficiles... Toujours de belles photos Alain ! <br />
Répondre