Du riz, toujours du riz ...

Publié le par 7jardins

Quand on parcourt le Viet Nam en hiver, on a l'impression qu'une inondation a ravagé le pays. A perte de vue des champs inondés,routes, maisons et cimetières émergeant tout juste de la boue. Pourtant de cette gadoue va naitre la plante nourricière. Le riz, c'est la vie.

 

DSC04576.JPG

 

Selon les régions les rizières produisent de une à trois récoltes par an au prix d'un labeur de tous les instant. Le Viet Nam est devenu le deuxième exportateur de riz au monde, juste derrière la Thailande. Juste après la "victoire" de 1975, le gouvernement communiste avait réalisé l'exploit de faire tomber la production si bas qu'il avait fallu rationner la population et importer du riz pour éviter la famine. Le réalisme l'a emporté depuis, la terre a été rendue aux paysans et les rendements ont grimpé en flèche.

 

DSC04553.JPG

 

DSC04551.JPG

 

DSC04546

 

Dans les parcelles les plus faciles à cultiver des motoculteurs ont remplacé les buffles, mais la préparation du sol reste un travail pénible. Une fois la terre préparée, il faut semer puis inonder la rizière.

 

DSC04578.JPG

 

DSC04579.JPG

 

DSC04581.JPG

 

DSC04587.JPG

 

La rizière est un milieu vivant. Sitôt le riz semé, des milliers de tétard envahissent l'espace. Espérons qu'ils deviendront des grenouilles mangeuses de moustiques.

 

DSC04577.JPG

Publié dans viet-nam 2012

Commenter cet article