J'aime pas le jaune !

Publié le par 7jardins

Pour mon nouveau jardin j'ai commandé de nouveaux rosiers. Bien sûr j'en avais déjà des dizaines issus de bouture ou transplantés de Tigwen. Mais on veut toujours ce qu'on a pas. Dans ma liste d'envies il y avait Bossa Nova que j'avais repéré dans les livres d'Isabelle Olikier.

J'ai fini par le dénicher dans le catalogue en ligne de René Barth avec qui je n'avais encore jamais eu l'occasion de travailler. Et à la livraison, surprise!  Pour trois rosiers achetés on m'en offrait un quatrième. Sympas les Alsaciens !

J'aime pas le jaune !
J'aime pas le jaune !
J'aime pas le jaune !

En y regardant de plus près, le nom "Joerger Isabelle" ne me dit rien du tout, normal si c'est une nouveauté, mais la mention sur l'étiquette : JAUNE me déçoit totalement car j'ai décidé que je n'aime pas le jaune. Cette histoire remonte à bien longtemps, à mes débuts de jardinier. J'ai découvert le jardinage(le vrai, celui qui sert à faire joli, parce que la culture des légumes je la connais depuis que je suis né et j'en ai même fait mon métier) avec les oeillets d'Inde. C'est une fleur facile parce que les graines sont grosses et qu'on peut les faire soi-même. Pas besoin de paquets de graine. Bref j'ai commencé par des bordures jaunes et orange. Et puis quand j'ai vu de vrais jardins, de beaux jardins, je me suis aperçu que c'était horriblement vulgaire. J'ai eu terriblement honte et j'ai tout arraché.

Depuis j'ai quand même découvert tout l'intérêt des feuillages jaune pour éclairer les coins un peu sombres, mais je n'ai jamais osé les fleurs jaunes dans mon jardin.

J'aime pas le jaune !
J'aime pas le jaune !
J'aime pas le jaune !

Bien sûr pas question de mettre ce rosier jaune dans le massif d'entrée avec des fleurs rose et blanches. Alors je l'ai installé devant la fenêtre du salon pour pouvoir le surveiller ( à la première faute de goût, on l'arrache! ) dans un espace qui n'avait pas de plan précis, avec deux rosiers plutôt saumon (issus de bouture et je ne connais même pas leur nom) et une agapanthe transplantée. Une spirée du japon est venue les rejoindre et puis un diervilla acheté sur un coup de coeur,quelque heuchères et un petit phormium .

Et au final je crois que je vais finir par aimer le jaune. Le rosier est très sain. Il a été un peu tardif pour la première floraison (mais c'est sa première année) mais maintenant il n'arrète plus de former de nouveaux boutons. Les fleurs sont très belles avec des boutons parfaits. Le jaune, très clair est harmonieux et à la fanaison les pétales sont presque blancs. 

Alors merci René Barth pour m'avoir ouvert les yeux.

J'aime pas le jaune !
J'aime pas le jaune !
J'aime pas le jaune !

Publié dans mon petit jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Sublime jardin ..avec de belle couleurs made in nature :)<br /> bonne soirée <br /> Daniel et Stéphanie
Répondre