Sacrées vaches

Publié le par 7jardins

Il a fallu que je me rende en Inde pour m'apercevoir d'une évidence : beaucoup des vaches sacrées qui trainent dans les rues sont en fait... des taureaux. Bon Dieu, mais c'est bien sûr, même dans un pays où on ne mange pas de steack et où l'abattage des bovins est strictement interdit par la religion et par la loi, il nait à peu près autant de génisses que de taurillons.Et si les propriétaires de vaches s'intéressent un peu à leur bétail pour la production de lait, les mâles improductifs, eux, sont laissés en divagation. 

Sacrées vaches
Sacrées vaches
Sacrées vaches
Sacrées vaches

L'Inde est donc l'image exacte de se qui se produira dans nos villes (vos villes, parce que moi j'habite à la campagne) quand les végannes auront pris le pouvoir.

Mais la vache sacrée n'a pas que des inconvénients. Elle participe à sa façon à l'enlèvement des ordures ménagères.

Sacrées vaches
Sacrées vaches
Sacrées vaches

Elle contribue à la sécurité routière en réglant la circulation et en empêchant les excès de vitesse.

Sacrées vaches
Sacrées vaches
Sacrées vaches

Bon, question hygiène on a connu mieux. Mais comment imaginer que les enfants de la vache Gaumata et du taureau Nandi puissent contaminer des croyants Indous. Salmonelles, colliformes, bacilles et virus ne sont que l'apparence de démons plus anciens dont on se prémunit par des amulettes et des prières à Ganesh.

Sacrées vaches
Sacrées vaches
Sacrées vaches

Et puis n'oublions pas que nous avons sept vies avant d'atteindre le Nirvana et que la septième se passera dans la peau d'une vache. Alors pense que  le rosbeef que tu viens d'avaler a peut-être été découpé sur la carcasse de ta grand-mère réincarnée.

Sacrées vaches
Sacrées vaches
Sacrées vaches

Mais dans les rues en Inde, il y a bien d'autres éboueurs beaucoup plus efficaces qui sans être sacrés font le job sans état d'âme.

Sacrées vaches
Sacrées vaches

Publié dans Inde, voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article