Four à pain

Publié le par 7jardins

Four à pain

Chez nous, dans le Léon, toutes les fermes avaient leur four à pain. Chacun chez soi et pas question de ces fours de quartier comme chez les Kernés. Ces fours, construits sans doute après la révolution ont servi jusqu'à la guerre de 14. Certains ont repris du service pendant l'occupation pour contourner le rationnement. 

Ici, ils étaient construits en terre, procédé économe en bois de chauffe, particulièrement rare sur cette côte ventée. La bouche du four s'ouvrait toujours dans un bâtiment, le ti fourn (la maison du four), ce qui s'explique bien vu le climat. Allez donc allumer un feu à l'extérieur pendant l'hiver quand le vent souffle en tempête pendant des semaines et charrie des déluges de pluie.

Le four de Keringar avait disparu. Restait le ti fourn où logeaient alternativement deux génisses ou une jument et son poulain. Mais dans le pignon sud, la bouche du four était encore bien visible. Dans les années 80, j'ai reconstruit le four selon le procédé ancestral, grâce à l'expertise de Samuel, un paysan-goëmonier qui avait lui même participé à la remise en état de fours à pain pendant la guerre.

Pendant plus de vingt ans des milliers d'écoliers de tout le Finistère sont venus pétrir leur petit pain à la ferme pédagogique de Keringar et ont assisté médusés à la transformation d'un morceau de pâte collante en un petit pain tout gonflé et tout doré (et parfois un peu dur, avouons le)

Et puis le temps a passé. Le boulanger est devenu bien vieux et a passé le flambeau. Et puis ça c'est mal passé et le flambeau s'est éteint. Et le four s'est refroidi et tout doucement a commencé à s'effriter.

Alors, j'ai oublié mes rhumatismes et, non sans regrets, j'ai abandonné mes jardins et je me suis remis à maçonner et à travailler le bois. Neuf mois de travaux et le ti fourn est remis à neuf. Le four, ce sera pour l'année prochaine et on lui fera une belle couverture en ardoises anciennes.

Four à pain

Maintenant ce sera un petit gîte, un petit nid douillet pour un couple. Dès cet été, il sera habité, avis aux amateurs. 

Four à pain
Four à pain
Four à pain
Four à pain

Publié dans keringar

Commenter cet article

virjaja 10/07/2017 14:01

que c'est joli! bisous. cathy

Jacqueline. 09/07/2017 16:31

Un joli gite !
Un futur four à pizza ?