Nuances de gris

Publié le par 7jardins

Comme tous les ans, l'atterrissage a été difficile après deux mois passés à errer sur les routes ensoleillées. Une impression désagréable de manquer de lumière, de voir le monde en noir et blanc. Pourtant cette fin d'automne n'est pas pire qu'une autre. Pas de tempête, pas de grosses pluies, une température plutôt agréable. Mais tout est gris. Gris dans le ciel qui dit qu'il va pleuvoir mais qui ne dit pas à quelle heure. Gris dans les coeurs après les massacres de Paris, les élections calamiteuses et les promesses de catastrophes climatiques.

Nuances de gris
Nuances de gris

Les plantes ne nous donnent plus de repères. En quelle saison sommes nous ? Les rosiers déjà taillés n'en finissent plus de refleurir, les hydrangéas s'y mettent à leur tour. Les floraisons de printemps démarrent à leur tour. Azalées, cistes et jusqu'aux pavots sont en boutons.

Nuances de gris
Nuances de gris
Nuances de gris
Nuances de gris

Contre la morosité, il n'est qu'un remède : cultivons notre jardin. Une journée au grand air, un peu d'exercice et déjà le moral revient. Ce n'est pas trop tôt, le travail ne manque pas. Il y a de nombreux projets pour cette année et il est plus que temps de retrousser ses manches.

première floraison d'un cestrum fasciculatum censé fleurir en été.

première floraison d'un cestrum fasciculatum censé fleurir en été.

Commenter cet article

virjaja 04/01/2016 15:41

oui, drole d'hiver, en me baladant hier, j'aurais pu faire un bouquet de fleurs...

Nell 14/12/2015 11:05

Bonjour Alain et merci d'être passé dans mon blog. C'est vrai que nous avons, surtout dans le midi, des températures très douces et les plantes doivent se demander dans quelle saison sont-elles. Le matin petite gelée quand même sans la couverture nuageuse. Il faut prendre son mal en patience en espérant que la situation s’améliorera grâce, je le souhaite, aux éminences grises qui se sont réunies. Bonne journée et à bientôt.

7jardins 14/12/2015 18:17

Merci de ta visite. Je pense qu'il faudra beaucoup de patience si on compte sur les gouvernants. Mais rien ne nous empêche d'agir à notre niveau tout en prenant le temps comme il vient.