El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

Publié le par 7jardins

Etrange village que ce El Rocio, perdu au milieu des marécages du Guadalquivir. Un genre de camargue avec ses flamants roses, ses taureaux, ses belles andalouses en robe d'Arlésiennes, et bien sûr ses chevaux. Qui a copié sur qui ?

El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

C'est un peu le Far West, avec ses rue sablées, ses barres d'attache pour les chevaux. Un genre de Nouveau Mexique à l'architecture typiquement espagnole.

El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

En vérité El Rocio est une sorte de décor de cinéma, un village factice créé pour une fête qui n'a lieu qu'une fois par an, le jour de la Pentecôte. Pour cette évènement, chaque ville d'Espagne a fait construire une" Hermandad", une sorte d'ambassade, mi-écurie, mi-chapelle.

El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

Les autres jours de l'année, c'est le désert. Sauf le week end où les Sévillans viennent profiter du décor, ce qui permet au commerce de survivre, même si les jours ordinaires on rêve de magnifiques chevaux andalous en chevauchant des haridelles.

El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

En Espagne, on n'imagine pas une fête qui ne soit pas religieuse. El Rocio c'est avant tout un pélerinage.

El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou
El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

Plus surprenant, El Rocio est le seul endroit au monde où un cheval peut choisir son menu au restaurant !

El Rocio, Sanctuaire du cheval Andalou

Publié dans voyages

Commenter cet article