Le Jardin Plume

Publié le par 7jardins

Commençant une nouvelle migration saisonnière, vers l'est cette fois-ci, je n'ai pas pu m'empêcher de m'arréter au jardin plume.

Le Jardin Plume

Le contraste entre les formes parfaites des haies taillées et des topiaires et le "naturel" des plates bandes est saisissant. Au premier coup d'oeil, mon cerveau de paysan s'est révolté. En ce début d'automne, les graminées aux tons fanés donnaient à ce jardin un aspect de friche absolument insupportable pour un esprit formaté à faire la chasse aux "mauvaises herbes".

Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume

,

Pourtant en regardant un peu mieux, nulle trace de mauvaises herbes, juste un parti pris de naturel. Et en arrivant dans le jardin d'automne, quelle leçon dans le mariage des formes et des couleurs! Les asters répondent aux anémones du japon, tandis que les gauras et les verveines de Buenos-Aires jettent leurs derniers feux

Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume

Ce fut une belle leçon de jardinage, à méditer cet hiver quand je penserai à mes prochains projets. Je repars avec des asters plein le coffre. Espérons qu'ils survivront à ce longvoyage.

Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume
Le Jardin Plume

Publié dans Beaux jardins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne-Marie 03/10/2014 18:08

Encore autant de fleurs! Quelle chance!