Ferrare

Publié le par 7jardins

Il pleuvait aussi à Ferrare. Le Pô, qui a fait la richesse de la ville au Moyen Age, charriait des eaux grises de boue. D'ailleurs toute la ville est faite de la boue du fleuve, sublimée en briques artistiquement moulées. Une ville attachante, toute en ruelles et en arcades, en courettes et en passages couverts.

Ferrare
Ferrare

Vous avez remarqué les vélos. Ferrare est la capitale mondiale du vélo d'art. L'art de conduire un vélo avec un parapluie ouvert, avec un téléphone portable, avec un chien en laisse, ou les trois à la fois. Et puis c'est aussi une exposition permanente de vélos d'art, des vieux clous customisés, repeints à la rouille naturelle. Il faut dire que depuis le film "le voleur de bicyclettes", en Italie tout le monde se méfie de son voisin et qu'une épave cabossée fait moins envie qu'un VTT tout neuf.

Ferrare
Ferrare
Ferrare
Ferrare

Il y a deux villes à Ferrare: la ville moyenâgeuse aux ruelles étroites et tortueuses et la ville renaissance aux larges avenues tirées au cordeau et aux palais entourés de parcs spacieux. Le château construit au départ en dehors de la ville s'est retrouvé au centre du nouveau plan d'urbanisme.

Ferrare
Ferrare
Ferrare
Ferrare
Ferrare
Ferrare
Ferrare

Publié dans voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Surprenants et sympathiques ces vélos....
Répondre
A
C'est le vélib avant l'heure